Site officiel de la Ville de Fecamp

Contacts

Fécamp devient « Ville 30 »

La Ville de Fécamp passe à 30 km/h, sauf exceptions. Sécurité, sérénité sont à la clé de cette mesure pour la rentrée scolaire.

Fécamp passe à 30 km/h, qu’est-ce que cela veut dire ? La Ville a décidé de modifier la limite réglementaire de vitesse en agglomération, fixée à 50 km/h par le code de la route, et de généraliser la vitesse de circulation à 30 km/h. Seuls certains axes absorbant un trafic important demeureront limités à 50 km/h. Les zones dites « partagées », limitées à 20 km/h, sont également maintenues.

Un mouvement de fond : cette limitation est préconisée par le Parlement européen. De même, les préconisations institutionnelles se sont multipliées depuis les années 2000 pour tendre vers un nouvel abaissement de la vitesse sur les routes. De nombreuses communes, de toutes tailles, sont aujourd’hui passées à 30 km/h ; Fécamp rejoint ces « Villes 30 », qui reconnaissent le bien-fondé de cette mesure et font le bilan d’une circulation apaisée.

Pourquoi passer à 30 km/h ?

La sécurité : moins de vitesse, c’est plus de sécurité. Sécurité en termes d’abaissement du stress mais aussi de cohabitation entre les véhicules, modes doux et piétons qui s’en trouve apaisée. En effet, l’écart de vitesse entre voitures et vélos est ainsi réduit, ce qui renforce la sécurité des cyclistes tout en limitant les conflits d’usage.

La concertation : le passage à 30 km/h est une mesure qui répond à la demande des Fécampois de réduire la vitesse et le bruit en ville. Un questionnaire sur la sécurité routière a été adressé en 2021 et des réunions de concertation ont été menées en 2022. La grande majorité des 800 contributions orales et écrites apportées par les habitants de Fécamp a porté sur la vitesse de circulation, le sentiment d’insécurité que cela génère et la réduction de la gêne sonore émise par la circulation. Fécamp Ville 30 permet de répondre dans la durée à ces préoccupations.

Une circulation apaisée : cela permet d’accompagner l’évolution des habitudes de circulation et l’intégration des mobilités douces dans la circulation. A l’échelle de la ville, les mobilités douces sont encouragées (Voie Verte, arceaux de stationnement, etc). De même, cela permet une baisse d’émissions de gaz à effet de serre et de pollution sonore. Enfin, un accès apaisé à un centre-ville, ses services et ses commerces est gage d’attractivité.

En pratique

Le passage à 30 km/h est prévu à partir de la rentrée scolaire 2022. Il sera opéré en plusieurs phases, le temps de déploiement de la signalétique correspondante ; le temps, aussi, pour les usagers et les riverains d’appréhender la nouvelle réglementation.

Les rues qui demeurent limitées à 50 km/h :

Boulevard Nelson-Mandela, partie comprise entre le panneau d’entrée d’agglomération et le rondpoint du Moulin bleu,

Route de Ganzeville,

Rue du 11 novembre 1918,

Route de Valmont,

Rue Queue de Renard, partie comprise entre le panneau d’agglomération et la route de Valmont,

Avenue Jean-Lorrain, partie comprise entre la route de Valmont et la route de Cany,
Route du Havre.

Les rues incluses dans une zone de partage, limitées à 20 km/h :

Place de l’Eclipse,

Rue Jacques-Huet,

Rue Théagène-Boufart,

Rue Félix-Faure,

Rue Alexandre-Legros,

Rue du Grenier à Sel,

Rue Bailly,

Rue des Galeries (partie comprise entre la rue Jacques-Huet et la rue Eugène-Marchand),

Rue de la Fontaine.

Le plan "Ville 30" de Fécamp est à télécharger en bas de la page.

Documents à télécharger

Contactez-nous

Hôtel de Ville de Fécamp - 1 Place du Général Leclerc 76400 Fécamp - 02 35 10 60 00
Tous droits réservés © Ville de Fécamp - Mentions légales