Site officiel de la Ville de Fecamp

Sorties

Au Théâtre Le Passage

Spectacles d’octobre à novembre


Théâtre "L’incroyable histoire de madame F !" jeudi 6 octobre à 20h30.

Madame F. a, si l’on peut dire, un parcours de vie banal. Et en même temps, à travers ses choix de vie, son histoire reflète bon nombre de femmes courageuses.
Née au début des années soixante-dix, elle passe son enfance presqu’exclusivement dans le salon de coiffure de sa mère, où naît sa vocation d’infirmière. Elle suit des études, malgré une dyslexie bien présente, réalise lors de ses trente-neuf ans, qu’elle est véritablement entrée dans le monde des adultes. A une grande histoire d’amour avec Monsieur G. et choisit de ne pas avoir d’enfant…
Toute son histoire est racontée, chantée à capella par sept personnes, sept voix sorties de la tête de Madame F.
réservation : par téléphone 02 35 29 22 81 ou par mail info@theatrelepassage.fr


Danse "Forecasting" le mardi 11 octobre 2022.

Écran d’ordinateur portable à la main, l’interprète se sert de son corps pour briser les cadres de visionnage de la vidéo. Ses mains, sa tête ou encore ses pieds disparaissent derrière l’écran pour devenir les parties des corps des individus que l’on voit à l’écran.

Loin d’être statique, elle joue avec son objet numérique, le transporte dans l’espace de la pièce, le positionne précisément lorsqu’elle simule un tir au revolver ou autre exemple, quand elle affiche une radiographie de sa main.

Toutes ces séquences, réparties en différentes thématiques et enchaînées avec intelligence, produisent des réactions diverses et variées. Entre rires et dégoûts, on ne reste pas indifférents devant cette mise en scène du monde. L’imaginaire digital s’y trouve amplifié et poétisé.

« C’est inquiétant, drôle, surprenant et même parfois magique : ainsi transformées, ces vidéos deviennent des outils de narration de soi. Malin ! » Mokamag

réservation : par téléphone 02 35 29 22 81 ou par mail info@theatrelepassage.fr


Théâtre et musique : "Les larmes de crocodile" le mardi 18 octobre à 20h30.

Un homme et une femme au plateau, comme au commencement du monde, au moment où tout est encore possible.

Quelle aurait pu être la discussion entre Adam et Eve libérée de toute saugrenue idée de supériorité d’un sexe sur un autre ?

C’est avec un regard à la fois naïf, omniscient et amusé que nos deux personnages, qui portent en eux toutes les femmes et tous les hommes, vont à la découverte de leurs corps et de leur(s) Histoire (s), sans aucun tabou, avec amour, humour, douceur et complicité, dans un dialogue improbable du début du monde.

Ils questionnent, réécrivent, réinventent, rejouent l’histoire des femmes et des hommes, et interrogent les codes, les normes, les habitudes, les acquis de notre Histoire fondée sur des millénaires de patriarcat.

« Convoquant musiques, chants, danses et dessins, Larmes de crocodile déboulonne le patriarcat dans une écriture de plateau à la fantaisie et la verve percutantes. » Sceneweb.fr

Réservation par téléphone 02 35 29 22 81 ou par mail info@theatrelepassage.fr


Lecture mise en espace : "Taxiwoman" le jeudi 10 novembre à 20h30

Comme tous les hommes de sa famille, Gaël, jeune femme camerounaise, rêve de devenir chauffeure de taxi.

Mais elle se heurte aux préjugés qui persistent dans son pays et plus particulièrement au sein des femmes de sa famille : une femme doit porter des jupes, se marier, avoir des enfants, s’occuper de sa progéniture… accepter d’être soumise aux diktats d’une société où la femme respire pour les autres, où sa liberté de choisir n’existe pas.

Rien ne la décourage pourtant et avec le soutien de son père, elle devient la première femme de son pays à conduire un taxi, portée par sa détermination et sa pugnacité. Mais le combat pour son affranchissement n’est pas gagné pour autant puisque Gaël doit se cacher pour vivre ses amours féminines. Car au Cameroun, comme dans beaucoup d’autres pays aujourd’hui, l’homosexualité est punie par la loi.
L’écriture puissamment émotionnelle et poétique de l’auteur nous amène à prendre le pouls d’une société et à questionner notre rapport à la différence, à l’acceptation de l’autre, notre capacité à évoluer.

Billeterie : http://www.theatrelepassage.fr/billeterie

Informations : http://www.theatrelepassage.fr/saison/taxiwoman

Réservation par téléphone au 02 35 29 22 81 ou par mail info@theatrelepassage.fr


Théâtre : "Fulguré.e.s" le mardi 15 novembre à 20h30.

Lorsque la foudre frappe, touche un être humain et qu’il meurt, on dit qu’il a été foudroyé. Et lorsqu’il survit, on dit qu’il a été fulguré.

C’est dans un village perdu où vivent plusieurs fulguré.e.s, qu’Olive, Amélie et Adrien se retrouvent pour une fête. Mais rien ne se déroule comme prévu. Il y a d’abord un loup blessé sur la route qu’Olive veut absolument embarquer dans la voiture, un homme avec un drôle de tatouage dans la maison de campagne. L’ambiance est tendue entre les frères et soeurs. Ils veulent partir et en même temps, ils vont vivre un évènement qui va les rapprocher. Suspense et étrangeté traversent cette fiction onirique.
À partir d’un fait réel, le spectacle s’est élaboré par des allers-retours entre la dramaturgie, le plateau et l’écriture. Il est devenu une création commune à part entière avec trois comédiens d’une présence solide et énergique

Réservation : par téléphone 02 35 29 22 81 ou par mail : info@theatrelepassage.fr

Billetterie : https://my.weezevent.com/fulgurees


Théâtre et objets : "La conquête" le jeudi 24 novembre à 20h30.

La Conquête se propose d’explorer les grands ressorts de la colonisation par le biais du théâtre d’objets et du corps-castelet.

En utilisant le corps comme territoire, terrain de jeu, de pillage, d’exploitation, le spectacle raconte comment la colonisation amène à l’asservissement des esprits et des humains. En partant de l’histoire intime et des origines des deux interprètes, La Conquête aborde la colonisation en tant qu’héritage qui nous concerne tous, que nous soyons issus d’un peuple colonisateur ou colonisé. En colonisant une terre, n’asservit-on pas indubitablement les hommes qui y vivent ?

« Rien n’est ici doctement moralisateur. L’humour reste en effet le fil conducteur omniprésent, qui rend le propos à la fois léger et percutant. Les manipulations sont précises, les symboles d’une efficacité redoutable. Du très grand théâtre d’objets. » Rue du Théâtre

Un bord de scène est proposé avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation.

Billetterie : https://my.weezevent.com/la-conquete-1

Contactez-nous

Hôtel de Ville de Fécamp - 1 Place du Général Leclerc 76400 Fécamp - 02 35 10 60 00
Tous droits réservés © Ville de Fécamp - Mentions légales